publicité

Mayeul Akpovi, photographe du mouvement

On a l'habitude de dire que tout va vite, trop vite, à Paris. La capitale des gens pressés a inspiré ce jeune photographe autodidacte. Au final, une ballade étonnante qui a séduit des internautes du monde entier.

  • Par Valentine Ponsy
  • Publié le 10/01/2013 | 17:31, mis à jour le 10/01/2013 | 18:05
© France 3 IDF - Franck Menestret
© France 3 IDF - Franck Menestret
Le timelapse est décidément bien en vogue. Après Rio, New York ou même un petit tour de France, c’est au tour de Paris d’être capturé dans ce procédé simple mais efficace. Effet cinématographique, le timelapse ou photographie accélérée, consiste à prendre des photos selon une fréquence de prise d’images et à les lire selon une fréquence de lecture plus rapide, donnant ainsi l’impression que le temps s’écoule plus rapidement. Amoureux fou de Paris et de ses monuments, le photographe autodidacte Mayeul Akpovi a appliqué cette technique à la capitale. Il a parcouru la cité de l’Esplanade des Invalides à la Tour Eiffel, en passant par la Défense ou Saint-Michel. Ses vidéos postées sur internet ont été remarquées dans le monde entier. De New York aux capitales européennes en passant par la chine, les médias ont consacré sa vision de la plus ville du monde.

Pour découvrir ses vidéos http://vimeo.com/mayeul
Pour en savoir plus sur Mayeul Akpovi http://mayeul.com/

Voir le reportage de Didier Morel, Franck Menestret et Jean-François Legouriellec

Mayeul Akpovi, photographe du mouvement
On a l\


les + lus

les + partagés