publicité

PSG -Bastia, ce soir, vendredi 8 février, au Parc, un match compliqué, un gros enjeu

  • Par Christian Meyze
  • Publié le 08/02/2013 | 11:09, mis à jour le 08/02/2013 | 11:54
© Rémy Gabalda/AFP Photos
© Rémy Gabalda/AFP Photos
La rencontre qui oppose ce soir, vendredi 8 février au Parc des Princes (à 20h30), pour le 24ème journée de Ligue1 apparaît d'abord comme compliqué. 
Compliqué parce qu'il arrive deux jours seulement après les rencontres internationales de mercredi dernier. Des rencontres qui ont concerné huit joueurs du PSG appelés par leur équipe nationale respective. Zlatan Ibrahimovic a joué pour la Suède contre l'Argentine, Lucas a joué pour le Brésil, Sirigu et Verrati étaient en équipe d'Italie, Matuidi, Ménez et Sakho pour l'équipe de France et Lavezzi pour l'Argentine.

Une situation qui est, somme toute, la rançon à payer quand on recrute autant de très grands joueurs de niveau international que ne l'a fait le PSG depuis un an et demi. Normal donc , mais parfois difficile à concilier avec les objectifs d'une équipe. C'est d'ailleurs ainsi que Carlo Ancelotti le décrivait dans sa conférence de presse: "Le problème, ce ne sont pas les matches internationaux, c'est de devoir jouer deux jours après...C'est compliqué. On n'a pas le temps de récupérer tous les joueurs. Le temps manque mais il faut rester concentré."

Concentré, c'est en effet indispensable parce que l'autre aspect du match de ce soir, c'est qu'il est porteur d'un enjeu fort. Gagner ce soir contre Bastia, c'est la possibilité pour le PSG de prendre six points d'avance sur Lyon, le rival et second de cette saison de L1. "C'est un match très important, car il peut nous permettre de mettre la pression sur le deuxième et de prendre six points d’avance sur Lyon", résume Ancelotti.

Du coup, la configuration de ce soir sera à mi-chemin entre les rencontres internationales de mercredi dernier et le match de 8ème de finale de Ligue des champions, mardi contre les espagnols de Valence. " Les joueurs qui sont restés ici pour travailler seront privilégiés pour le match contre Bastia " a donc indiqué Carlo Ancelotti.

Ce soir, on devrait donc voir Pastore, Jallet, Chantôme, Van der Wiel... mais aussi, précisait Ancelotti Alex, Camara et Armand. Et très probablement Ibrahimovic. En revanche Sakho, qui a joué 90 minutes mercredi en équipe de France, sera mis au repos en prévision de la rencontre contre Valence.

Quant à David Beckham, il n'est pas encore opérationnel. Selon Ancelotti "Il a besoin de deux semaines de travail. Il sera peut-être disponible contre Sochaux ou la semaine suivante. Il n'y a pas de problème particulier, seulement améliorer sa condition physique". Pas de Beckham donc avant au plus tôt le 17 février.


les + lus

les + partagés