publicité

Cergy Université ouvre son "Fab Lab"

  • Christian MEYZE
  • Publié le 24/02/2012 | 16:50
image_72654727.jpg
video title

Cergy Université ouvre son "Fablab"

Savez-vous ce qu'est un Fab Lab ? Très répandus aux Etats-Unis, les laboratoires de fabrication commencent à apparaître en France. Leur principe : mettre à disposition de tous, enseignants, chercheurs, étudiants, des outils de haute technologie pour favoriser la création, l'innovation.

Savez-vous ce qu'est un Fab Lab ? Très répandus aux Etats-Unis, les laboratoires de fabrication commencent à apparaître en France. Leur principe : mettre à disposition de tout le monde, chercheurs, enseignants, étudiants, mais aussi simple citoyen, des outils de haute technologie pour favoriser la création, l'innovation.

Baptisé dans le cas présent "Fac Lab", le laboratoire de fabrication de l'Université de Cergy est installé sur le site de Gennevilliers qui fait partie de l'université de Cergy.

<< Le sujet de Tania Watine et Stéphane Lisnyj

Née il y a dix ans, à l'université technologique américaine du Massachusetts, le MIT, l'idée de Fab Lab consiste à mettre à disposition du public le plus large possible et le plus varié possible, tous les outils de haute technologie possibles pour permmettre au plus grand nombre d'inventer, de fabriquer ou de "bidouiller".

Il n'y a aucune idée pré-conçue, aucune obligation de fabriquer tel ou tel objet. Au contraire, il s'agit de laisser venir le plus grand nombre avec leur idée, leur projet, et de laisser-faire. Surtout laisser s'approprier, découvrir, essayer.

Ici, il est possible de faire, de défaire, de se tromper ou de s'apercevoir que l'idée n'était pas bonne. Ici encore, on échange, on rencontre d'autres chercheurs, bricoleurs, curieux.

Les Fab Lab fleurissent désormais un peu partout. Il en existe d'autres en France, à Rennes, Toulouse, Nanterre ou Nantes ou Grenoble. Le Fac Lab de Cergy Gennevilliers est le premier qui soit piloté par une institution universitaire.

L'approche, qui tient un peu d'une MJC version 21ème siècle, est dans l'air du temps. On peut parier sans risque sur la multiplication de ces équipements dans les quelques années qui viennent. En attendant, c'est à voir...

les + lus

les + partagés